Un camion hydrocureur pour la commune de Bangangté

Les enfants du Ndé offrent un camion hydrocureur à la commune de Bangangté

Pourquoi un Camion hydrocureur?

Tout d’abord je vais ici vous rappeler la genèse de ce projet, son utilité, puis j’évoquerai comment l’association a pu grâce à son partenaire historique la Fondation Veolia obtenir le premier camion hydrocureur de la commune de Bangangté.

La genèse

Jean-Marc LOUBET a proposé ce projet en 2010. C’est à cette période que le volontaire de la Fondation Veolia évoque la nécessité d’ajouter un volet assainissement. Il entrevoit, lors de nos échanges, ce que pourrait être cette station et comment nous pourrions optimiser son utilisation.

Au fil des missions,grâce à l’intercommunalité,  le projet prend forme. En 2015,  avec l’intervention du SIAAP sur la construction des toilettes écologiques dans les écoles et marchés, nous échangeons sur le sujet de la station avec Cléo Lossouarn, responsable des missions internationales du SIAAP.

Les compétences techniques du SIAAP et de la Fondation Veolia permettent de mieux cadrer le projet: la station de gestion des boues de vidange de Noumgha.

Description du besoin

Plan en coupe de la station

Comment financer ce beau projet?

Les partenaires techniques sont aussi partenaires financiers.Cependant l’important montant à financer nécessite de faire appel à d’autres bailleurs de fonds tel que le FEICOM(Cameroun) et l’AIMF.

Description du projet global d’assainissement

C’est essentiellement dans un souci d’améliorer les conditions de vie de sa population, que la commune de Bangangté a décidé de construire une station de traitement des boues de vidange.

La mairie est soutenu par une équipe de chercheurs de l’Université de Yaoundé I, les partenaires à la coopération SIAAP (Service Public de l’Assainissement francilien) et la Fondation Veolia. Le projet devient alors viable.

Fonctionnement

Principalement les boues sont dépotées à la surface du lit où elles se déshydratent pendant plusieurs jours. En contexte tropical, Kengne et Koottatep préconisent un temps de séjour allant de un jour à une semaine).

Ensuite, les boues s’accumulent progressivement au fil du temps, jusqu’à remplir la totalité de la hauteur allouée à la margelle. Les racines des macrophytes se développent pendant ce remplissage progressif et la boue continue de se déshydrater, s’humidifie et se désinfecte. Une opération de curage doit être effectuée pour vider les bassins et recommencer un nouveau cycle d’accumulation. A la différence des lits non plantés, les boues séchées à la surface des lits plantés ne sont pas retirées avant chaque cycle d’alimentation : les boues de vidange nouvelles sont dépotées sur la couche de boues déshydratée déjà accumulée lors les applications précédentes.

Par conséquent cette technique permet ainsi de réaliser dans un même temps la déshydratation, la stabilisation et une hygiénisation des boues. D’une utilisation simple et avec une performance de traitement élevée, elle permet d’obtenir des produits suffisamment hygiénisés pour en faire un amendement en agriculture.

De plus, le Co-compostage du bio solide avec des déchets organiques municipaux et l’aération prolongée permettront de valoriser les sous-produits dérivés.

Lois sur l’assainissement

Force est de constater que les élus de la nation ont voté  plusieurs lois et décrets puis les ont mis en place pour réglementer la gestion des eaux usées et excréta urbain au Cameroun.

A ce jour, Il n’existe pas de réglementation spécifique pour la gestion des boues de vidange. En l’absence de texte spécifique pour les boues de vidange, les textes relatifs aux eaux usées et excrétas peuvent servir de référence.

A cet effet, les normes de rejet arrêtées par le Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature en mars 2007 peuvent être considérées comme telles.

Il n’existe pas de normes nationales ou locales au Cameroun spécifiques pour la gestion des boues de vidange. Cependant, au vu de la nature de deux sous produits du traitement (liquide et solide), il est possible de combiner les directives de l’OMS et les normes adoptées localement pour le rejet des eaux usées.
 Pour l’effluent liquide
– En cas de non réutilisation, les valeurs limites standards seront considérées ;
– En cas de réutilisation, les directives de l’OMS suivantes seront considérées en
compléments des normes standards.
– Dans le cas d’une réutilisation en agriculture des boues séchées, les limites acceptables
de qualité sont particulièrement importantes. Les boues séchées devront respecter la valeur critique de 3-8 œufs d’helminthes/g MS.

Nécessité d’avoir un camion

Pourquoi un camion? Ce dernier va permettre la vidange des fosses septiques, dans un premier temps sur la commune de Bangangté, puis sur le département du Ndé voir à terme la région de l’ouest.

Recherche de financement

Pour financer, l’acquisition de ce camion hydrocureur, nous nous sommes rendu chez notre premier partenaire, la Fondation Veolia, qui a de nouveau apporté son soutien et nous a renouvelé  sa confiance.

Description du camion

Ce camion hydrocureur pèse 26 tonnes, mesure 9,50m de long et 2,50m de haut.

C’est un Renault Magnum 385 TI Blanc qui présente les caractéristiques suivantes:

  1. une cuve de 12m3
  2. un équipement HUWER avec potence télescopique
  3. une pompe à boue d’une puissance de 2000m3/h
  4. un tuyau escamotable de 100m
  5. une puissance de 170 bars.

La recherche du camion

L’association les Enfants du Ndé rechercha ce type de camion d’occasion chez des entreprises spécialisées puis auprès de spécialistes de seconde main. Il nous a fallu plus d’un an pour acquérir ce camion malgré les options qui se ont présentées.

Divers options de choix

Toutefois si l’association les Enfants du Ndé avait le choix, en fonction des finances disponibles, entre un véhicule plus récent mais plus petit, ou plus âgé et conforme au cahier des charges établi, il n’en demeure pas moins que ce ne fut pas simple.

 

Choix Final

Enfin, au mois de mars 2018, L’association les Enfants du Ndé s’est finalement adressée à la société BG TRUCKS, spécialiste dans la vente d’hydrocureurs.

En effet, BG TRUCKS dispose d’un stock de véhicules disponibles importants en fonction du budget.

Le concessionnaire, professionnel, vous présente plusieurs véhicules, dont il peut faire le contrôle complet et la peinture avant de vous le remettre.

Livraison du véhicule

Fin mai 2018, le véhicule nous a été livré après une révision totale.

 

 

Exportation du véhicule

 

Début mai, l’association les Enfants du Ndé s’est rapproché d’un transitaire recommandé par BG TRUCKS.

Départ pour le Cameroun

Départ pour Bangangté via Douala

Nous avons confié le Camion, au Havre, transitaire, Transfert International, à destination du Cameroun.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *